Home / lifestyle / voyage / 8 choses à savoir avant de prendre l’avion de vos vacances

8 choses à savoir avant de prendre l’avion de vos vacances

avion vacances

Ça y est, c’est l’été ! On l’a tous attendu avec grande impatience, les vacances ont été bookées il y plusieurs mois, les valises sont faites et vous voilà prêt à monter dans l’avion, dernière étape avant votre destination de rêve. Seulement voilà, entre le stress, la mauvaise éducation, l’agoraphobie et la perte de repères dans la cabine, il est facile de se laisser aller à des comportements inhabituels qui pourraient bien vous faire remarquer et ternir votre image auprès de l’équipage censé être votre plus grand allié durant ces longues heures de vol.
Voici quelques règles à appliquer pour ressortir de l’avion la tête haute et le sourire aux lèvres.

 

1- DIRE BONJOUR LORSQUE VOUS ENTREZ DANS L’AVION

C’est le premier contact que vous aurez avec l’équipage et il est primordial si vous voulez leur demandez un service pendant le vol. Après le trajet depuis la maison, la correspondance de province , l’enregistrement et le passage des filtres de sécurité, il est vrai que l’on arrive pas toujours très détendu à la porte de l’avion, et c’est pourtant à ce moment là que vous devez respirer un grand coup et vous détendre car vos vacances commencent maintenant. Cette catégorie de personnel est formée pour ça et fera tout pour vous rendre heureux, alors n’oubliez pas non plus le MERCI et le S’IL VOUS PLAIT.

 

2- NE PAS PASSER DEUX HEURES A TENTER D’OUVRIR LA PORTE DES TOILETTES

Tirer le cendrier, chercher une poignée, tirer de droite à gauche puis de gauche à droite, observer les contours de la porte et se demander si c’est bien là les toilettes. Tout ça est inutile puisque c’est marqué dessus « POUSSEZ ». Avec un seul doigt c’est faisable, alors concentrez vous malgré le manque de repères et le si peu de fois que vous prenez l’avion par an, vous gagnerez du temps et vous ferez moins rire l’équipage. S’il n’y a pas marqué POUSSEZ ou TOILETTES, c’est que c’est juste un placard.

 

3- NE PAS POSEZ SON PLATEAU REPAS AU SOL

Les services sont longs, le personnel de moins en moins nombreux et les cabines de plus en plus chargées, c’est pourquoi le plateau repas reste un peu trop longtemps sur la tablette. C’est un fait. Il n’est pour autant pas vraiment sympa ni bien vu pour la jolie hôtesse qui vous débarrasse de poser son plateau à terre, si tout le monde en faisait autant, elle passerait son temps à quatre pattes et ce n’est pas son job. Et puis, à la maison, lorsque vous avez terminé, vous ne mettez pas votre assiette par terre en attendant que quelqu’un vienne la débarrasser non ? Bon bah là c’est pareil! Si toutefois, vous persistez, vous serez à coup sur sur la liste noire de la personne sensée s’occuper de vous et alors là inutile de lui redemander quoique ce soit.

 

4- NE PAS JOUER LE DON JUAN AVEC L’ HÔTESSE

Partir entre potes c’est absolument génial….beaucoup moins quand on est une jolie femme, que l’on travaille et que l’on sert un groupe de mâles débridés. Inutile de sortir des blagues débiles ou des remarques déplacées pour la séduire, il y a de très grandes chances que cette femme ait, comme la boulangère ou la banquière une vie personnelle. Profitez entre amis et attendez d’être arrivé à bon port pour vous défouler sur les demoiselles en vacances qui elles choisiront ou non de passer du temps à votre contact.

 

5- NE PAS SE DEPLACER PENDANT LES TURBULENCES

Contrairement à ce que veut vous faire croire les compagnies aériennes, le ciel est loin d’être l’endroit le plus tranquille de la Terre. En effet, les turbulences sont fréquentes et nous sommes bien peu de choses dans un tube d’acier avec des ailes sur le côté. C’est pour cela que la législation oblige les compagnies aériennes à faire des annonces lorsque les conditions deviennent remuantes. L’annonce « veuillez regagner votre siège et attacher vos ceinture » n’est pas faite pour que l’hôtesse s’éclaircisse la voix non non, c’est parce que les pilotes s’apprêtent à traverser une zone d’orages et qu’ils estiment que ça peut turbuler fort dans les prochaines minutes voire les prochaines secondes. Comprenez donc bien que lorsque les consignes « NO SMOKING « et « ATTACHEZ VOS CEINTURES » s’allument, il est totalement inutile de se détacher et d’aller tranquillement assouvir un besoin naturel, il fallait y aller avant. Inutile également de dire à l’hôtesse « oui mais je vais aux toilettes j’en peux plus »…..il y a des turbulences dans les toilettes aussi p’tite tête, et puis bon, on peut se retenir, on a plus 5 ans. Non seulement vous allez vous la mettre à dos si vous insistez et pensez mieux savoir qu’elle, mais en plus de cela, le jour où ça va vraiment turbuler et que vous verrez un passager debout venir trouer le plafond avec son crâne….ça vous coupera toute envie….sauf celle de resserrez votre ceinture.

 

6- SAVOIR FAIRE DES CHOIX

Les vols sont parfois longs, on y perd certaines notions je vous l’accorde, et notamment la compréhension linguistique. Lorsque l’hôtesse ou le steward viendra vers vous au petit déjeuner, après une nuit horrible entre le gros JOHN qui a ronflé sur votre épaule toute la nuit et celui qui a enlevé ses pompes juste devant vous et qui a du y laisser mourir un rat pendant la nuit, il est difficile de se réveiller et d’avoir les idées claires. Cependant, alors qu’armée de son sourire le plus doux elle affrontera déjà votre haleine du matin un peu douteuse, l’hôtesse vous demandera si vous désirez du café ou du thé, inutile de répondre « OUI ». C’est un choix à faire, difficile je l’entend, mais il faut le faire. Du café ? Du thé ? ….OUI. A force elle vous versera du café et du thé dans la même tasse et vous la tendra. Ce n’est qu’au bout d’un bon quart d’heure que vous vous rendrez compte que c’était en fait du chocolat que vous vouliez.

 

7- LE REGARD C’EST ESSENTIEL

Le personnel de bord est là pour vous servir et vous rendre le vol le plus agréable possible. Ils sont en général très sympathiques et dotés d’un don extra-ordinaire pour gérer les tsunamis de demandes et de petits soucis du passager qui lui se pense seul et unique dans ce grand tube d’acier. Et non, il y en 400 autres derrière toi ! LOOK.
C’est pourquoi, adressez leur au moins un regard, une once de considération, un chouilla de reconnaissance. Sachez que s’ils le décident, votre vol peut être un jeûn, ils peuvent vous réveiller à chaque passage et vous balancer à l’équipage de votre prochain vol, alors…..on sourit, on se détend et on reste agréable avec le petit personnel, on n’est pas un émir.

 

8- PERSONNE NE TRAVAILLE 24h PAR JOUR

Voilà, vous venez d’atterrir à destination, vous êtes surexcité, la nuit en cabine éco est déjà oubliée et vous sentez déjà l’odeur de la plage et des cocotiers qui vous attendent. Ayant lu les recommandations plus haut, vous dites au revoir au steward et à l’hôtesse qui vous a servi pendant votre vol avec un grand sourire et ils vous souhaitent un bon séjour et de bonnes vacances en retour. C’est là que les choses s’emballent. Inutile de leur demander s’ils repartent sur Paris dans la foulée ou de leur souhaiter bon courage pour le ménage.
Premièrement, personne ne travaille 24 heures d’affilées, ce n’est pas possible physiquement, encore moins dans un avion ou les conditions sont très spéciales et contraignantes pour le corps. Lorsque vous avez terminé votre journée de travail, personne ne vous dit en partant : « vous travaillez cette nuit aussi ? ». Non, vous allez vous couchez et c’est bien normal.
Pour ce qui est du ménage, il existe des personnes dont c’est le métier et qui le font assez remarquablement, car nettoyer un avion de 400 passagers après un vol de 12heures ce n’est pas de tout repos et cela demande beaucoup de travail et de patience. On ne demande pas au pilote d’aller regonfler les roues de l’avion, on ne vous demande pas non plus d’aller débarrasser la table des clients au restaurant si c’est vous qui faites cuire les côtes de bœuf en cuisine.

 

Voilà, vous êtes fin prêt pour votre voyage. Détendez vous et oubliez vos tracas une fois assis à votre siège. On ne vit qu’une fois, alors n’oubliez pas votre brosse à dents pour le petit matin car les hôtesses et stewards n’ont qu’une vie aussi, mais ils n’ont surtout qu’un nez.

JO (35 Posts)

Voulait faire super-héro Marvel mais c'était déjà pris. Alors s'est rabattu sur le sport, la peinture et la musique. A la chance de voyager aux quatre coins de la planète mais revient toujours à la maison car c'est là qu'on est le mieux. BOSS du blog URBAN CITIZEN.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE BLGO HOMME LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *